Taxe sur les sodas : Coca-Cola en colère contre la France

le
0
VIDÉO - Le fabricant américain de boisson, qui comptait investir 17 millions d'euros dans une usine, a d'abord affirmé vouloir revoir ses plans, avant de démentir.

Coca-Cola est en colère contre la France. Pour protester contre la taxe sur les sodas que le gouvernement de François Fillon veut instaurer pour 2012, dans le cadre du plan d'austérité, le géant américain a annoncé ce jeudi la suspension d'un investissement de 17 millions d'euros prévu l'an prochain dans son usine des Bouches-du-Rhône, aux Pennes-Mirabeau. Avant de démentir dans la soirée, par le biais de son président pour l'Europe, Hubert Patricot, qui parle d'une «erreur de communication».

Il s'agit de la première décision concrète de la compagnie américaine depuis les annonces du 24 août dernier. Par ce geste, la direction du groupe entendais d'abord «protester symboliquement» contre cette taxe. L'investissement «n'est pas annulé mais il doit être réévalué dans le contexte d'incertitude créé par la taxe», avait plus tôt annoncé le groupe. Ces 17 millions d'euros doivent servir à lancer une nouvelle ligne de production de canettes dans cette usine, l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant