Taxe sur l'épargne : «C'est inacceptable»

le
3
VIDÉO - L'harmonisation par le haut des taxations sur l'épargne fait grincer l'opposition, qui dénonce en premier lieu le caractère rétro-actif de cette mesure. La majorité défend son texte de loi, voté mercredi au Palais Bourbon, et le justifie par la nécessité d'un effort collectif.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • danielk6 le samedi 26 oct 2013 à 13:25

    A l’attention de camif,sauf de l'impôt à déjà été payé sur le revenu .

  • CAMIF le vendredi 25 oct 2013 à 15:29

    Il est sain que les retraités participent via la csg/rds de leur épargne à leurs soins médicaux gratuits.

  • M8563837 le jeudi 24 oct 2013 à 18:53

    C'est une honte. Il y a un contrat moral entre l'état et les citoyens quand une décision est prise. La remettre en cause est une trahison surtout quand il s'agit des économies de toute une vie.