Taxe : les boissons light seraient aussi visées

le
0
La commission des finances de l'Assemblée a élargi la taxe sur les sodas aux boissons light. Mais les choses peuvent encore évoluer.

Les fans de boissons light se croyaient épargnés par la taxe sur les sodas présentée par le gouvernement fin août. C'était sans compter sur un amendement UMP/Nouveau Centre adopté mercredi en commission des finances de l'Assemblée dans le cadre du projet de budget 2012. Cet amendement élargit le périmètre de la taxe aux boissons contenant des édulcorants, en clair, les boissons light. Par ailleurs, ces mêmes députés de la commission ont voté hier en faveur d'un quasi doublement de la taxe. Prévue à 3,58 euros par hectolitre dans le projet initial du gouvernement, elle passerait à 6,22 euros. Elle serait désormais plus proche des deux centimes par cannette de 33 centilitres, que des un centime annoncés fin août.

On savait déjà depuis le semaine dernière que la taxe sur les sodas serait doublée. Un accord en ce sens était intervenu entre le gouvernement et les députés. L'idée était de financer par ce surcroît de recettes (120 millions) la future baisse de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant