Taxe : Google menace la presse française

le
0
Visé par un projet de taxe, le groupe américain sera reçu vendredi par la ministre Fleur Pellerin.

Google met les éditeurs de la presse française en garde. Dans un courrier adressé début octobre à plusieurs cabinets ministériels et révélé par l'AFP, il menace de retirer tous les sites des journaux de son moteur de recherche, si une taxe sur le référencement venait à être votée à leur demande.

Depuis le printemps, les éditeurs de presse quotidienne et hebdomadaire réfléchissent à un moyen de faire payer Google. Ils estiment que le groupe américain tire profit de leurs contenus pour enrichir son moteur de recherche et d'actualités, et capter des recettes publicitaires. Ils jugent ne pas «bénéficier suffisamment des retombées positives de la valeur créée» par la presse en ligne.

Une idée «très pertinente»

Les éditeurs de presse proposent d'introduire dans la loi un nouveau droit voisin du droit d'auteur, comme il en existe dans la musique, le cinéma et l'édition. Ils se disent prêts à ne jamais interdire à un moteur de recherche d'indexer leurs arti

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant