Taxe d'habitation : comprendre son avis d'imposition

le
0

Près de 80 % des ménages français viennent de s'acquitter de la taxe d'habitation. Comment est déterminé le montant de cet impôt ? Pourquoi a-t-il augmenté cette année ? Éléments de réponse.

Qui paye la taxe d'habitation, qui en détermine le taux ?

La taxe d'habitation est un impôt à régler par l'ensemble des propriétaires occupants et locataires de leur résidence principale. Le calcul du montant à payer est basé sur la valeur locative nette cadastrale du logement et de ses dépendances. À l'image d'un loyer, cette valeur varie en fonction de l'emplacement, de la superficie, du nombre de pièces et du type de bien concerné. Le taux d'imposition de la taxe d'habitation est voté en conseil municipal chaque année, de fortes disparités étant à noter entre les communes.

Un impôt suivant une tendance générale à la hausse

Nombreux sont les Français à avoir remarqué une hausse de leur taxe d'habitation cette année. Cette situation peut s'expliquer par l'augmentation de cet impôt sur décision de la municipalité. Elle peut également découler de la suppression des réductions d'impôts à destination des contribuables. Chaque commune est, en effet, libre d'appliquer ou non un abattement aux foyers les plus modestes.

Une augmentation de 1 % votée par le Parlement

Enfin, l'augmentation de la taxe d'habitation peut provenir de la réévaluation à la hausse de la valeur locative du logement par le gouvernement. Députés et sénateurs ont ainsi voté une revalorisation de 1 % des valeurs locatives en 2015. Un chiffre qui devait suivre l'inflation, mais qui est malheureusement éloigné de la réalité.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant