Taxe à 75% : vers un report de la grève des clubs de foot

le
0
Taxe à 75% : vers un report de la grève des clubs de foot
Taxe à 75% : vers un report de la grève des clubs de foot

Et si la journée blanche en Ligue 1 et Ligue 2 les 29, 30 novembre et 1er décembre, était reportée? C'est la décision que devrait prendre aujourd'hui le comité exécutif de l'UCPF, syndicat des clubs professionnels. Ce signe de bonne volonté adressé par le football français interviendrait au lendemain de la première réunion de médiation sur la taxe à 75% pour les revenus supérieurs à 1 M?, menée par Jean Glavany, le député PS des Hautes-Pyrénées. « C'est la tendance en attendant de voir comment les choses évoluent », nous a confié hier un président de L1. Ce choix vient-il directement des acteurs du sport le plus populaire de France, ou leur a-t-il été suggéré afin d'avancer vers un compromis satisfaisant pour tous les acteurs de ce dossier sensible? Il y a sûrement un peu des deux.

Au siège de la Fédération française (FFF) hier en fin d'après-midi, l'ancien ministre de l'Agriculture a donc rencontré Noël Le Graët, le président de la FFF, Frédéric Thiriez, son homologue de la Ligue (LFP), et l'UCPF, notamment Jean-Pierre Louvel, son patron. La Fédération a publié hier soir un communiqué pour expliquer que « les parties ont longuement échangé sur les difficultés rencontrées, à court terme, par les clubs de par l'instauration d'une taxe rétroactive et de la nécessité de prendre des mesures rapides pour permettre au football professionnel d'être compétitif. A cet effet, diverses propositions ont été présentées, ainsi qu'un calendrier de travail. Ce cadre de discussion sera soumis demain (aujourd'hui) au comité exécutif de l'UCPF, qui décidera alors de la suite à donner quant au mouvement journée blanche et sa participation à la commission pour un modèle durable du football français ».

Parmi les propositions formulées par les dirigeants du football français figurerait la suppression de la taxe sur les spectacles. Le statut du joueur de foot pourrait ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant