Taxe à 75% : Thiriez parle de " survie "

le
0
Taxe à 75% : Thiriez parle de " survie "
Taxe à 75% : Thiriez parle de " survie "

Frédéric Thiriez est monté au créneau mardi pour évoquer le rendez-vous de jeudi avec le président de la République, François Hollande, concernant la fameuse taxe à 75% pour les très hauts revenus. Une réunion à laquelle participeront également Noël Le Graët, le président de la FFF, ainsi que les président Jean-Louis Triaud (Bordeaux), Jean-Michel Aulas (Lyon), Vincent Labrune (Marseille) et Michel Seydoux (Lille). Le patron du syndicat des clubs professionnels (UCPF) Jean-Pierre Louvel (Le Havre), et du président du collège de Ligue 2 au sein de l'UCPF, Jean-François Fortin (Caen), seront également présents.

« Hollande ne peut pas rester insensible au cri d'alarme »

Frédéric Thiriez attend beaucoup de cette réunion : « J'ai totalement confiance en François Hollande, a confié le président de la LFP dans un entretien accordé à l'AFP. C'est un homme d'écoute, de dialogue, il l'a prouvé. Il ne peut pas rester insensible au cri d'alarme que lui lancent les PME que sont nos clubs de sport. Il a posé une condition: la loi est la même pour tous. Je suis d'accord. Toutes les propositions que nous formulons valent pour toutes les entreprises ».

« Il n'y a pas grève »

Le dirigeant de la Ligue se laisse d'ailleurs quelques semaines pour faire comprendre au grand public les raisons de ce mouvement contestataire : « On nous parle d'image ; nous, nous parlons de la survie du football français. En termes d'image, c'est vrai que le mouvement n'est pas compris pour l'instant. C'est pour ça que nous nous sommes donné un mois pour informer l'opinion. L'expression "grève de millionnaires" est une ânerie ! "Grève" ? Il n'y a pas grève : nous reportons les matchs et en profitons, stades ouverts, pour expliquer ce qui se passe au public. "Millionnaires" ? Ce ne sont pas les footballeurs mais les employeurs qui paieront la taxe. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant