Taxe à 75 % : la majorité ne sait plus comment faire

le
20
Décryptage - La meilleure option qui s'offre au gouvernement consiste à passer par les entreprises, en prélevant auprès d'elles une sorte de taxe exceptionnelle sur les hauts salaires.

Entre David Assouline, porte-parole du PS, qui a appelé hier lundi à une contribution «exceptionnelle» sur les hauts revenus, Jérôme Cahuzac, le ministre délégué au Budget qui évoque une taxe «pérenne» - au minimum tout au long du quinquennat - ou Pierre Moscovici, le ministre de l'Économie souhaitant une taxe qui dure «le temps de la crise», autrement dit sans date de péremption, les quelque 2.000 Français qui gagnent plus de un million d'euros par an ont toutes les raisons au monde de ne plus rien comprendre au débat fiscal qui agite la majorité. Depuis la censure par le Conseil constitutionnel de la taxe à 75 %, le gouvernement cherche la parade sans trouver la formule magique: comment concilier promesse de campagne destinée à la gauche de la gauche avec réalité économique?

Ériger la fiscalité en slogan politique pour se faire élire sans avoir préparé finement la mesure qui la traduira dans les faits est une lourde erreur commise par François Hollande. Le chef de l'État aurait pourtant dû retenir la leçon malheureuse de son prédécesseur. Le bouclier fiscal à 50 % imposé contre vents et marées par Nicolas Sarkozy pour traduire son engagement électoral de ne pas prendre à un contribuable plus de la moitié du fruit de ses revenus s'est révélé, à l'usage, impossible à tenir au plan technique et s'est transformé en boulet pour la droite. Tout porte à croire que la taxe à 75 % sera celui de la gauche.

Car, quelle que soit l'option finalement retenue, elle ne satisfera personne. D'abord parce que le chiffre magique de 75 % devrait disparaître. «Le Conseil constitutionnel a estimé qu'au-delà de 75 % toutes contributions confondues», le taux pourrait être jugé ­«confiscatoire» et les Sages devraient «donc le censurer», a résumé Jérôme Cahuzac dimanche au micro d'Europe 1. Mais la question du taux n'est qu'un détail comparé au casse-tête de l'assiette: qui prélever et à partir de quel montant? Le Conseil constitutionnel a retoqué la taxe au motif que l'on ne pouvait soumettre un contribuable individuellement à l'impôt sur le revenu, ce dernier étant toujours pris en compte par foyer fiscal. Pour tenir la promesse du «1 million», il faudrait donc que les deux personnes au sein d'un couple gagnent plus de 1 million chacune, ce qui réduirait considérablement la taille de l'échantillon. Et aussi son rendement, déjà plus que marginal.

Pour toutes ces raisons, la meilleure option qui s'offre au gouvernement consiste à passer par les entreprises, en prélevant auprès d'elles une sorte de taxe exceptionnelle sur les hauts salaires. Pratique sur le papier, cette piste ne tiendra pourtant pas la route longtemps. Qui peut imaginer qu'une entreprise prendra le risque de réduire le salaire de l'un de ses «top managers» pour répercuter le coût de cette taxe? Ce serait l'inciter à s'exiler ailleurs. Qu'importe, rêvent tout haut certains idéalistes de gauche: cette taxe incitera tout simplement les entreprises à la modération salariale! Ce serait les priver de talents que d'autres multinationales n'hésiteront pas à récupérer. Bref, à l'image du PSG qui acquitte rubis sur l'ongle les impôts de son attaquant vedette Zlatan Ibrahimovic, passer par les entreprises pour prélever la taxe à 75 % revient tout simplement à inscrire un impôt supplémentaire sur les sociétés basé sur la masse salariale élevée. Et à continuer dans la politique du yo-yo qui consiste à enlever des prélèvements d'un côté (le crédit d'impôt-compétitivité) pour en remettre de l'autre...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • NYORKER le mardi 8 jan 2013 à 23:00

    La Gauche en a rêvé et la Droite l'a fait, et ça fonctionne dans les deux sens.Ces politiques sont vraiment incontôlables

  • NYORKER le mardi 8 jan 2013 à 22:57

    Et n'oublions pas non plus la Droite qui conspuait la Gauche à la création de ces nouvelles taxes ( appelons les par leurs noms)La Droite arrive en 1993 au pouvoir et nous en remettra plusieurs couches !et la Gauche s'est mise à conspuer la Droite à son tour !!! Va comprendre Charles

  • NYORKER le mardi 8 jan 2013 à 22:56

    La CSG a demarrer à 2% et la RDS à 0,5% en 1988 et devaient être temporaires pour rembourser la sécu !! aujourd'hui l'addition des deux est à 15,5% et ça fait 24 ans que ça dure !Merci à son créateur: Monsieur ROCARD 1er ministre de Mitterand

  • NYORKER le mardi 8 jan 2013 à 22:45

    Messieurs ,faites vos jeux ...Ah rien ne va plus, faites vos jeux médames et messieurs !!attention: c'est le rouge paire et manque 75%... on se croirait à la roulette d'un casino pour décider des impôts !!! quelle cacophonie

  • psdi le mardi 8 jan 2013 à 14:53

    les chiffres montrent bien que l'argent reste l'élément le plus important: ils sont 22,5% parmi les plus modestes à se dire «très insatisfaits» de leur vie, contre 1,8% seulement chez les très hauts revenus. À l'opposé, 23,4% des personnes qui gagnent le plus d'argent se déclarent «très satisfaites» de leur vie, contre à peine 6,7 % à l'autre bout de l'échelle des revenus. L'argent et les revenus demeurent donc les élements qui ont le plus de capacité à accroître le bohneur et la qualité de vie.

  • slivo le mardi 8 jan 2013 à 12:37

    Il n'y a qu'à taxer les conn..ies gouvernementales et politiques pour combler tous les déficits au plus vite .

  • ppetitj le mardi 8 jan 2013 à 11:30

    Ou... Nous avons fait des promesses et nous tiendront celles que... nous pourrons...

  • ppetitj le mardi 8 jan 2013 à 11:29

    Taxe à 75%... Les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent.

  • roulio86 le mardi 8 jan 2013 à 10:49

    supprimer les niches fiscales des parlementaires, des journalistes, imposer enfin les élus, arrêter de distribuer nos impôts à tout va, émigration de masse, CMU, glandus etc...et je pense qu'on ferai de réelles économies.

  • M362321 le mardi 8 jan 2013 à 10:42

    + 1 avec Manu331 !