Taux: très forte détente en Espagne, Italie, embellie aux US

le
0

(CercleFinance.com) - Les marchés obligataires poursuivent leur ascension, comme tous les catégories d'actifs qui peuvent se négocier d'un clic de souris: tout monte, absolument tout... les bons du Trésor, les actions, le pétrole, les matières premières, le Bitcoin et cela semble sans fin.

La plus nette détente de taux s'est matérialisée comme prévu en Espagne, avec des 'bonos' qui affichent -10Pts à 1,489%: l'aventure indépendantiste de la Catalogne est terminée selon les marchés, Madrid a repris le contrôle (le Président de la région, Carles Puygdemont a fui en Belgique pour échapper à une incarcération pour 'sédition').

Les BTP italiens ont connu une embellie tout aussi spectaculaire de -10Pts à 1,84% mais en terme de pourcentage, c'est un peu moins que pour les BTP.

Nos OAT se détendent de -2,5Pts à 0,769% et les Bunds allemands se tassent de -1,8Pts à 0,368%.

Les 'chiffres US du jour' n'ont pas eu le moindre impact sur la tendance: les dépenses des ménages américains ont fait un bond de +1% (leur plus forte progression mensuelle depuis août 2009, le consensus qui était de +0,8% après +0,1% au mois d'août).

Les revenus des ménages ont progressé comme attendu de +0,4% (après +0,2% en août).

Surprise avec le faible niveau de l'inflation: l'indice 'PCE core' (hors énergie) ressort complètement stable en septembre, à +1,3% comme au mois d'août.

Les T-Bonds US ont amorcé leur décrue sous les 2,40%, et de façon franche et convaincante: -5,5Pts de base à 2,373%: les opérateurs semblent parier sur un 'changement dans la continuité' à la tête de la FED.

Donald Trump devrait dévoiler le nom du successeur de Janet Yellen ce jeudi.

Tout indique que cette dernière ne sera pas reconduite, 'non pas du fait d'une divergence de point de vue avec le président, mais plus parce que ce dernier souhaite 'imprimer sa marque' en nommant un nouveau visage', décrypte le bureau d'études.

Déjà membre du FOMC, Jerome Powell est fortement pressenti et sa nomination devient quasi officielle d'après les dernières 'rumeurs' provenant de la Maison blanche.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux