Taux: temporisation dans l'attente des 'minutes' de la FED.

le
0

(CercleFinance.com) - -Séance calme sur les marchés obligataires en l'absence d'indicateurs européens de premier plan: la production industrielle en Allemagne a reculé de 0,5% selon Destatis en rythme séquentiel en février, après une progression de 2,3% (chiffre révisé de +3,3%) et contre une diminution de 2% anticipée par le consensus.

Pas de quoi désarrimer le tandem T-Bonds/Bunds qui effacent quasiment les -3,5Pts de base de détente observée la veille (les T-Bonds repassent de 1,732% à 1,76% et les Bunds de 0,09% à 0,118%.

Le 'spread' reste donc quasi inchangé à +165Pts.

La dégradation observée la veille sur les dettes périphériques s'est poursuivie : modestement sur les 'BTP' qui affichaient 1,29 contre 1,28% mardi, plus lourdement sur les 'Bonos' qui décrochent de 1,43% vers 1,52%.

Encore 8Pts de rendement supplémentaire sur le '10 ans' portugais 2,035% contre 2,954% mais le '10 ans' grec s'est stabilisé à 9,17%.

Même calme relatif sur les 'Gilts' britanniques (qui en terminaient à 1,3800% contre 1,365% la veille) puis sur les OAT françaises qui décalaient d'à peine +1Pt de base à 0,455% contre 0,447%.

Le point d'orgue de cette journée coïncidera vers 20H avec la publication des 'minutes' (compte rendu des débats) de la FED lors de son dernier FOMC, avec l'adoption d'un biais très 'dovish' (très accommodant) de la part de Janet Yellen qui préfère prendre le risque de laisser filer l'inflation que d'étouffer la croissance.

En contrepartie, la FED ne s'est recréé aucune marge de manoeuvre en cas de nécessité, si les marchés US redevenaient volatiles.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux