Taux: semaine flat sur les OAT, tension au Sud, Bund à 0,1%.

le
0

(CercleFinance.com) - Après la remise au goût du jour du 'whatever it takes' de Vitor Constancio et Peter Praet jeudi (qui n'avaient pas rassuré les marchés loin de là), le puissant rebond du baril de pétrole de +6% dissipe les nuages obscurcissant l'horizon économique mondiale (si le baril remonte, c'est que la croissance sera de la partie, donc 'exit' le scénario de récession).

Le problème des créances douteuses avait tétanisé les banques italiennes et ibériques jeudi, elles inversent la vapeur ce vendredi et soulagent immédiatement les marchés obligataires qui redoutaient de voir ressurgir une période de tension de type été 2010, automne 2011.

Les taux longs se sont fortement détendus en Espagne avec l'effacement intégral des +10Pts de la veille à 1,52%.

Même scénario en Italie avec -8Pts au lendemain de +12Pts de base à 1,32% Le Portugal qui avait été victime d'un véritable 'coup de tabac' de +27Pts de base à 3,287% n'a vu le '10 ans' se détendre que de -6Pts à 3,225%.

Le '10 ans' grec revient de 9,35% à 9,13% puis 9,05% (-8Pts ce vendredi).

Le retour au mode 'risk-on' a provoqué des prises de profits sur les 'Bunds' de 0,088% à 0,980% et les OAT françaises finissent inchangées à 0,435%.

Il se trouve qu'elles finissent également inchangées sur la semaine écoulée tandis que les 'bonos' espagnols se tendent de +8Pts sur la semaine

Du côté des indicateurs, les stocks des grossistes aux Etats-Unis se sont contracté de -0,5% au mois de février, c'est beaucoup mieux que les -0,2% attendus (après +0,3% au mois de janvier).

Les T-Bonds US se dégradent de -3,5Pts de base à 1,724% et le 'spread' avec les Bunds s'élargit de nouveau à 164Pts de base.

L'Euro a été soutenu par l'excédent de la balance commerciale de l'Allemagne s'est accru à 19,8 milliards d'euros en février, contre 18,7 milliards le mois précédent, a fait savoir ce matin l'Office fédéral des statistiques.

En France, la production industrielle a reculé de -1% en février tandis que la balance commerciale s'est dégradée de -1,5MdsE supplémentaire.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux