Taux: prises de bénéfices, chute des taux longs nippons.

le
0

(CercleFinance.com) - Les marchés obligataires temporisent un peu après la très belle fin de mois de janvier qui avait vu les taux de se détendre de 15Pts en moyenne la semaine dernière.

Les prises de profit ont été relativement limitées sur les Bunds, OAT, maturités '10 ans' au Benelux (+1 à +2Pts de base) et un peu plus appuyées sur les dettes périphériques (+5 à +6Pts de base).

Aux Etats Unis, les T-Bonds se dégradent de 3,5Pts à 1,96% après la publication des premiers chiffres du mois de février et qui ne sont guère encourageant: stagnation des dépenses des ménages en janvier (laquelle survient après un mois de novembre médiocre mais l'estimation initiale de +0,3% à été révisée en hausse de +0,2%).

Les américains enregistrent une progression de +0,3% de leurs revenus: conclusion, les américains épargnent davantage et ne consomment pas la totalité de ce qu'ils économisent sur les carburants et le fioul.

En ce qui concerne la production industrielle, l'indice ISM manufacturier affiche +0,2% à 48,2, partant d'un précédent ISM abaissé de 48,2 à 48,00 (le consensus tournait autour de 48,3 points).

En Europe, le panorama est contrasté avec une nette contraction des ISM en France (de 51,4 vers 50), en Italie, aux Pays bas, avec une dégradation en Allemagne (de 53,2 vers 52,3... même score pour l'ISM de l'Eurozone) tandis que l'activité se redresse nettement en Espagne, progresse de +2Pts au Royaume Uni ainsi qu'en Irlande.

En chine, le PMI a reculé de 49,7 vers 49,4 (contre 49,6 anticipé), ce qui a entrainé une rechute du cuivre et du pétrole (-5% à 31,85$).

Le véritable évènement du jour, assez peu commenté sur les marchés, c'est le nouvel effondrement de la rémunération du '10 ans' japonais qui plonge de -4Pts de base (-42%) à 0,062%... autrement un rendement qui devient réellement nul.

En Europe, des prises de bénéfices ont affecté les 'bonos' espagnols (+5,5Pts de base) à 1,572 contre 1,517% et les BTP italiens (même écart de +5,5 à 1,4730%).

Les Bunds qui se dégradent de 2Pts de base à 0,355% gagnent encore du terrain face aux T-Bonds avec un 'spread' de 161Pts, les OAT suivent avec +2,5Pts à 0,675 contre 0,65%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux