Taux: pas trace d'euphorie après la BoJ, prudence avant FED.

le
0

(CercleFinance.com) - Les opérateurs sur les marchés financiers font décidément une lecture bien différente des annonces de la BoJ ce matin.

Euphorie sur les indices boursiers dans le sillage du secteur bancaire (qui se réjouit que la BoJ fasse tout pour soutenir leur rentabilité), morosité du côté de l'obligataire, avec une dégradation progressives des rendements tout au long de la journée, et une baisse assez marquée des... emprunts à '10 ans' japonais (comme si les annonces de la BoJ étaient surtout de la poudre aux yeux, tandis que concrètement, elle n'a pas fait bouger les lignes).

Cela peut paraître surréaliste mais les taux à ' 10 ans ' nippons se retendent bien de +4Pts à -0,022 contre -0,06%.

C'est assez déroutant quand la BoJ vient de décider que les taux longs resteront fixés à 0% au maximum, durant très longtemps, tandis qu'elle maintiendra une politique monétaire ultra-accommodante, quand bien même l'inflation dépasserait les 2% (ce n'est pas pour tout de suite).

Les T-Bonds US se retendent légèrement, de +1,5Pts à 1,705%... mais cela ne fait que confirmer le niveau des jours précédents : les opérateurs parient depuis 10 jours sur un statu-quo ce soir et un renouvellement de sa détermination à normaliser les taux dès que possible si les conditions le permettent (ce qui inclut également le contexte international, en plus de l'échéance politique du 8 novembre).

Les dettes souveraines de l'Eurozone n'ont jamais reflété la moindre euphorie mais il est assez singulier de les voir baisser quand la BoJ tente tout ce qu'elle peut pour peser sur les rendements et affaiblir le Yen (et ça ne fonctionne manifestement plus depuis février dernier).

Les Bunds allemands se retendent de -0,02 vers +0,005% (+2,5Pts de base), nos OAT de +2Pts de 0,21 vers 0,23%, les 'bonos' espagnols de 0,99 vers 1,01% (même écart).

Le recul des BTP italiens est plus prononcé avec une hausse de +3Pts à 1,285% et la correction est franchement sévère sur le '10 ans' portugais qui efface d'un coup 2 séances d'embellie en repassant de 3,312 vers 3,412%.

Journée calme et sereine en revanche sur les 'Gilts' britanniques, quasiment stables ce soir à 0,802 contre 0,8070% mardi.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux