Taux: nouvelle pluie de records, en Europe, puis au Japon.

le
0

(CercleFinance.com) - Nouvelle journée de records historiques sur fond de hausse généralisée des marchés obligataires qui ont bénéficié d'une rotation sectorielle au détriment des actions, victimes d'une vague d'aversion au risque comme en témoigne un bond de +10% du 'VIX' vers 16,2.

Le Bund allemand est passé à un cheveux du rendement négatif avec un plancher historique de 0,01% en séance avant d'en terminer à 0,021%.

Le 'spread' avec les T-Bonds US se contracte mécaniquement car le '10 ans' US dispose d'une marge de décrue bien plus importante: il se détend de 3,3Pts de base à 1,6530%.

Les OAT confirment leur incursion sous les 0,4% (à 0,375% en séance tout comme la veille) et terminent inchangées à 0,385% (soit -3,5Pts sur la semaine écoulée).

Le '10 ans' autrichien, arrimé au 'Bund' établit également un plancher à 0,21% et 0,225% au final.

Le '10 ans' néerlandais a fini inchangé à 0,248% après 0,233% au plus bas.

Les 'Bonos' espagnols se retendent (c'est une image) de +1Pt à 1,43% et les BTP italiens font de même : ils affichent 1,3060 contre 1,297% jeudi.

Les 'Gilts' sont allés chercher un nouveau plancher historique à 1,2130% et finissent la semaine à 1,235% (soit -5Pts hebdo).

Au Japon, la principale référence obligataire s'est également offert un nouveau 'record' à -0,155%, soit un écart très significatif de -2,5Pts de base alors que Tokyo continue d'espérer de nouvelles initiatives monétaires 'fortes' (et encore plus expérimentales) alors que les chiffres publiés cette semaine -et la baisse de taux opérée hier par la Corée du Sud à 1,25% contre 1,5%- donnent la mesure des vents contraires qui soufflent sur l'économie nippone.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux