Taux: nouveaux records (UK, Japon), net repli en périphérie.

le
0

(CercleFinance.com) - Si certains récents sondages réalisés au Royaume Uni suscitent une brusque poussée d'aversion au risque (de 'Brexit'), il n'affecte manifestement les 'Gilts' (dette britannique) dont le rendement a inscrit un nouveau plancher historique de 1,20% avant que le '10 ans' ne clôture inchangé à 1,22%.

Le 'Bund' n'a également rien cédé (ni gagné) à 0,022% et 0,011% au plus bas du jour (contre 0,0100% vendredi).

Les OAT se dégradent de 1,5Pts de base à 0,4050%, de même que le '10 ans' néerlandais à 0,26%.

L'Agence France Trésor a émis pour un peu plus de 6MdsE de billets de trésorerie à très court terme: la petite surprise, c'est que le rendement du 6 mois devient plus faible (-0,5%) que celle du '3 mois' (-0,497% contre -0,493% lundi dernier).

Les marchés obligataires de la zone Sud ont en revanche subi des dégagements appuyés -l'aversion au risque n'est pas un vain mot- avec +7Pts de base sur les 'Bonos' espagnols à 1,50%, les BTP italiens à 1,3780 contre 1,31% vendredi... et la palme de la dégradation la plus brutale revient au '10 ans' portugais : +11Pts à 3,223%.

Même si Wall Street se montre très résilient pour la seconde séance consécutive, le rendement des T-Bonds US confirme l'enfoncement du plancher technique des 1,66% (du 11 février dernier) avec -2,5Pts à 1,616%.

Au Japon, la principale référence obligataire continue de voler de record en record à -0,16% contre -0,155%, témoignage des vents contraires qui soufflent sur l'économie nippone, notamment à cause de la remontée du Yen.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux