Taux: nette détente sur T-Bonds & Bunds, dégradation au Sud.

le
0

(CercleFinance.com) - Les marchés obligataires européens se stabilisent après 2 séances de dégradation assez marquée: la petite embellie technique du début de séance a cependant eu du mal à prendre de l'ampleur, la tendance s'est même retournée à la baisse à la mi-journée avant que les acheteurs reprennent la main sur les Bunds (-3Pts à 0,243%), sur les '10 ans' néerlandais (-2Pts à 0,42,5), sur les OAT (-1Pt à 0,803%) ou encore sur les 'Gilts' britanniques (-3,5Pts à 1,301%).

Pas d'embellie en revanche en périphérie où l'aversion au risque a continué de pénaliser les 'bonos' (+5Pts à 1,493%), les BTP italien (+6Pts à 1,94%), sans oublier le '10 ans' portugais qui bondit de +13Pts à 4,025% après une débâcle de +22Pts mardi (soit +31Pts en 72H).

Le déluge de 'stats' qui se sont succédées entre 14H15 et 16H aux Etats Unis a en revanche eu un effet bénéfique sur les T-Bonds qui se détendent en solo de -8,6Pts à 2,355%: le 'spread' avec les Bunds se resserre de -5Pts à 210Pts de base.

Les 'minutes' de la FED n'avaient eu aucun impact le veille ni au cours des 1ers échanges ce jeudi.

Les marchés obligataires US ont surtout bénéficié d'un chiffre décevant et de mauvais augure à la veille du 'NFP'

Le cabinet ADP ne recense que 153.000 créations de postes dans le secteur privé en décembre aux Etats-Unis, loin du consensus qui visait +175.000.

Il s'agit d'un recul de -62.000 en rythme mensuel (partant de +215.000 révisé de 216.000 initialement).

Les opérateurs n'ont pas retrouvé le sourire avec la parution d'une rechute de -28.000 demandeurs d'allocation chômage (à 233.000, un 'plus bas' depuis 1974 !).

L'ISM des services US publié en fin d'après-midi est passé carrément inaperçu: il réédite son zénith de novembre à 57,2.

Le seul marché qui semble réagir à ces données, c'est le FOREX avec une forte hausse de l'euro face au dollar, de +1% vers 1,06, tandis que le baril de Brent recule de 0,4% à 56,2 dollars.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux