Taux: nette détente en Italie grâce à la BCE, repli du Bund.

le
0

(CercleFinance.com) - cette séance de mardi est caractérisée par un retour de l'appétit pour le risque... enfin surtout pour les BTP italiens (-13Pts de base à 1,93% contre 2,06%) suite à la circulation d'une rumeur indiquant que la BCE rachèterait plus de BTP dès lundi prochain en cas de besoin, c'est à dire en cas de 'non' à la réforme constitutionnelle de Matteo Renzi.

Les BTP italiens ont entrainé dans leur sillage les Bonos espagnols (-2Pts à 1,538%) et no sOAT (-6Pts à 0,695%).

Les Bunds eux se dégradent symétriquement de +3Pt à 0,22%.

Outtre Atlantique, les T-Bonds se sont dégradés brièvement vers 2,35% après la publication de la croissance américaine au 2ème trimestre, laquelle est revue à +3,2% contre 2,8% initialement.

Paradoxalement, le '10 ans' US s'est détendu ensuite (vers 2,31%) malgré le choc de l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board de novembre (il prend en compte l'élection de Donald Trump) qui est ressorti à 107,1 au titre du mois en cours, contre 100,8 en octobre et un score de 100 anticipé, c'est un zénith depuis juillet 2007.

En Europe, le PIB de la France en volume affiche une progression de 0,2% au troisième trimestre (après −0,1% au deuxième trimestre), selon les dernières données de l'Insee qui confirment l'estimation précédente.

Bonne surprise du côté des dépenses de consommation des ménages français: elles rebondissent de 0,9% en volume le mois dernier, avec en particulier des dépends en énergie et des achats en équipement du logement et en habillement qui se sont nettement redressées.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux