Taux: net rebond des rendements, évocation banques centrales

le
0

(CercleFinance.com) - La douce euphorie qui régnait depuis 3 séances s'interrompt sans que l'actualité du jour fourmille d'éléments concrets pouvant justifier une soudaine remontée des taux, sinon qu'une consolidation semblait probable (c'est le cas sur les actions depuis 13 séances, et rien ne vient).

Les opérateurs invoquent la remise en cause du programme massif de rachat d'actifs de la BCE jeudi prochain.

Mario Draghi est ses lieutenants ont évoqué plusieurs scénarios de 'recalibrage' jouant sur la quantité, le rythme et la durée prévue des rachats d'actifs.

Les bunds effacent leurs gains des dernières 48H avec un rendement en hausse de +3Pts à 0,395%, même écart sur l'OAT à 0,807% contre 0,777%.

Brusque aversion au risque en Espagne (les prévisions de croissance ont été abaissées, la notre de la Catalogne dégradée) et les 'bonos' affichent +7,5Pts à 1,626% et les BTP italiens reprennent +3,5Pts à 2,0360%

Les 'gilts' britanniques affichent +4Pts de hausse à 1,315%, calquant leur évolution sur celle des T-Bonds US (+4Pts à 2,341%).

Une dégradation qu'il est un peu difficile d'attribuer à la publication des chiffres des mises en chantier (-4,7%) et permis de construire (-4,5%) aux Etats-Unis au titre du mois écoulé et qui constituent une déception.

Les cyclones de début septembre seraient les seuls coupables, donc pas de crainte d'une inflexion conjoncturelle négative.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux