Taux: les mesures la BCE font grand effet avec 24H de retard

le
0

(CercleFinance.com) - Les marchés ont l'air de fonctionner à l'envers avec une brusque dégradation jeudi dans la foulée de l'explication de texte accompagnant l'annonce d'un tsunami de liquidités... suivi quelques heures plus tard d'un rebasculement en mode 'risk on' avec des dettes périphériques qui se détendent spectaculairement (-13Pts sur les BTP italiens à 1,325%, ou -11Pt sur les 'bonos' espagnols à 1,39%... et -20Pts sur le '10 ans' portugais à 2,79%.

Nos OAT tricolores ne déméritent pas avec un -9Pts à 0,535% et les Bunds apparaissent presque délaissés compte tenu de leur risque quasi nul: ils ne bénéficient que d'un écart de -2,4Pts à 0,274%.

C'est symbolique mais cela suffit à creuser le 'spread' vis à vis des T-Bonds à 171Pts de base. En effet, le 10 ans US se dégrade de 4,5Pts à 1,985%.

A noter que le compartiment du 'high yield' a connu sa meilleure journée de l'année, avec des emprunts d'entreprises affichant -0,3 à 0,5% d'un coup, grâce à l'extension du programme d'achat de la BCE aux emprunts 'corporate' non financier.

Cette euphorie ne s'est pas enclenchée immédiatement car le marché a sanctionné l'annonce par la BCE de la fin probable des baisses de taux.

Reste que 'la situation économique globale continue de se détériorer et affecte désormais la zone euro, que le 'quantitative easing' ('QE') n'a pour l'instant pas eu les effets attendus et les conséquences néfastes des taux d'intérêts négatifs ne peuvent être ignorées, ce qui limite strictement la marche de manoeuvre de la BCE dans ce domaine', décrypte-t-on par ailleurs chez Carmignac.

Du côté des indicateurs, les prix à l'importation aux Etats-Unis ont une nouvelle fois reculé le mois dernier, mais dans des proportions moindres qu'en janvier.

Le Département du Travail US a en effet mesuré un repli de 0,3% en séquentiel, après une baisse de 1% entre décembre et janvier (chiffre révisé de -1,1%)... mais le consensus anticipait -0,8%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux