Taux: légère embellie avant Livre Beige et réunion BoE jeudi

le
0

(CercleFinance.com) - Séance sans grand relief sur les marchés obligataires qui avaient consolidé la veille et qui matérialisent une embellie symbolique aujourd'hui.

La séance de jeudi devrait être marquée par un nouvel abaissement du taux directeur de la Bank of England, Mark carney en ayant pratiquement fait la promesse au lendemain du 'Brexit'.

Les 'Guilts' britanniques effacent les +8Pts de rendement subis la veille à 0,7450%.

Les Bunds se détendent de 4ts à -0,14%, les OAT de -4,5Pts à 0,145%, les 'bonos' espagnols affichaient -3Pts à 1,143%.

C'est une détente logique si l'on s'en tient aux seuls indicateurs du jour: Eurostat a fait état d'un repli de 1,2% de la production industrielle dans la zone euro et de 1,1% dans l'Union européenne en mai par rapport au mois précédent.

Déception également aux Etats Unis ou les prix à l'importation ont reculé de -4,8% au mois de juin, au lieu de -4,6% anticipé, et après -5% en mai.

Le point d'orgue de ce mercredi sera la publication du 'Livre Beige' de la FED qui devrait continuer d'entretenir le doute sur la possibilité d'une hausse de taux d'ici la fin de l'année 2016.

Les T-Bonds US se sont détendus de 4Pts à 1,47% alors que les chiffres en provenance d'Asie laissent planer un doute sur le niveau mondial de la croissance... dont l'économie US continue de dépendre.

Au Japon, le gouvernement de Shinzo Abe a révisé en baisse mercredi ses prévisions pour la croissance (de +1,7% à +0,9%) et l'inflation (de +1,2% à +1,4%): la Banque du Japon (BoJ) a donc raté tous ses objectifs malgré la mise en oeuvre de stratégies monétaires d'une ampleur inégalée dans les pays développé. Pour l'exercice budgétaire suivant, le gouvernement projette une inflation de 1,4%, alors que la BoJ comptait atteindre son objectif durant cet exercice qui sera clos le 31 mars 2018.

Le rendement du '10 ans' japonais est ainsi retombé vers son plancher historique de -0,28% dans l'attente d'une nouvelle initiative de relance gouvernementale (la BoJ pourrait racheter jusqu'à 100Mds$ d'émission d'emprunts destinés à financer un gros 'stimulus fiscal').

En Chine, les importations ont chuté de -8,4% et les exportations de -4,8%: c'est le 20ème mois de dégradation consécutive.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux