Taux:le 'Bund' en territoire négatif, Portugal sous pression

le
0

(CercleFinance.com) - (CercleFinance.com) -Cette séance de mardi ressemble énormément à la précédente, avec une montée de l'aversion au risque lié à la probabilité d'un 'Brexit' de plus en plus grande qui 'booste' les dettes de type 'coffre-fort' (Bunds, '10 ans' néerlandais) mais plombe symétriquement les dettes 'périphériques', avec une dégradation particulièrement prononcée du '10 ans' portugais (+16,5Pts de base à 3,387%, +27Pts en 48H... avec certaines banques locales de nouveau en difficulté).

Alors que les derniers sondages donnent un 'Brexit' de plus en plus en avance sur le 'Brimain', les 'Gilts' (dette britannique) continuent de battre record sur record tandis que leur rendement inscrit un nouveau plancher historique de 1,1150% avant de clôturer inchangé à 1,142% (contre 1,21 la veille): une véritable 'fuite vers la sécurité' se propage à la 'City' depuis 1 semaine... et elle profite également à l'or qui revient au contact des 1.300$/Oz.

L'or ne rapporte certes pas d'intérêt... mais il ne coûte pas d'argent comme le 'Bund' dont le rendement bascule en territoire négatif (-0,002% en clôture, -0,034% en intraday.

Les OAT se dégradent de 1,5Pts de base à 0,43%, de même que le '10 ans' belge à 0,476%.

En Espagne et en Italie, les dégagements se poursuivent au même rythme que la veille avec +6,5Pts de base sur les 'Bonos' à 1,57% puis les BTP italiens à 1,442%

Au Japon, la principale référence obligataire continue de voler de record en record à -0,167% contre -0,16% la veille, témoignage des vents contraires qui soufflent sur l'économie nippone, notamment à cause de la remontée du Yen (+0,4% face au Dollar ce matin).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux