Taux: la BoE ne déçoit pas, détente générale de 6Pts de base

le
0

(CercleFinance.com) - La Bank of England n'a pas déçu les attentes en orchestrant conjointement une réduction du taux directeur de 25 points de base à 0,25%, un plus bas historique puis une extension du 'QE' de +10Mds£ par mois.

Mark Carney (le patron de la BoE) a confirmé l'extension du programme de rachats d'actifs ('QE') pour le porter temporairement de 375 milliards de livres à 435 milliards (sur une période de 6 mois, donc +10Mds£ par mois), une décision votée par une majorité de 6 voix contre 3.

Ces mesures constituent évidemment une réponse au risque pesant sur la croissance britannique (elle est révisée de +2,3% à +0,8% en 2017) après le vote en faveur d'une sortie de l'Union européenne (UE), décision aux conséquences économiques encore difficiles à déterminer à ce stade, 6 semaines après le scrutin.

La Livre Sterling décroche de -1,4% contre le Dollar et l'Euro... et le plus spectaculaire, c'est l'effondrement de -15Pts de base du rendement des 'Gilts' (bons du Trésor britanniques) vers un nouveau plancher historique absolu de 0,65% (et même 0,64%) soit une division par 2 en 6 semaines, la chute atteignant -100Pts depuis fin avril.

La détente des taux outre-Manche s'est rapidement étendue à l'ensemble des dettes souveraines à travers l'Europe avec des écarts significatifs de -6Pts sur le 'Bund' et sur les OAT (à -0,93% et 0,13% respectivement), les 'Bonos' espagnols (-7Pts 1,017%) et les BTP italiens (-7,5Pts à 1,143%).

Le '10 ans' néerlandais a vu son rendement rejoindre le 'zéro' en séance: il se détendait alors de -6,5Pts pour retracer ses planchers historiques des 9 et 29 juillet.

Pas de contraction du 'spread' T-Bond/Bund puisque le '10 ans' US recule également de -6Pts à 1,49%.

Une telle détente pourrait se justifier indépendamment du reste par le recul de -1,5% des commandes à l'industrie américaine (après -1,2% en juin), confirmant une tendance négative qui perdure depuis 15 mois.

Plus loin de nous, le '10 ans' japonais continue de panser ses plaies de la séance de mardi et se stabilise vers -0,075% contre -0,086% la veille.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux