Taux: encore une dégradation avec hausse W-Street/E-Stoxx50.

le
0

(CercleFinance.com) - Et voici une 3ème séance de repli pour les marchés obligataires européens, victimes une fois encore du 'risk-on' sur les actions, avec une forte hausse du pétrole, elle-même assez incompréhensible en regard de l'abaissement des prévisions du FMI concernant la croissance mondiale à +3,2% contre +3,4% en 2016.

Les OAT française accélèrent même leur décrue avec +6,2Pts à 0,53%, les BTP Italiens de +5Pts de 1,34 à 1,39%, les 'bonos' espagnols se dégradent de +3,5Pts (de 1,515% à 1,55%)... mais le '10 ans' portugais s'est enfin stabilisé à 3,29% contre 3,27%.

Les dettes 'coeur' reculent également: les Bunds se tendent de +5Pts à 0,16% , de même que les '10 ans' autrichien et néerlandais qui repassent de 0,34% à 0,39%.

Le '10 ans' grec rechute lourdement, victime de la suspension des pourparlers avec les créanciers (avant le 'G20 finance' de ce weekend à Washington): il prend +17Pts de base à 9,17%.

T-Bonds US pâtissent également de la hausse inattendue de +0,9% de Wall Street (reliée de façon complètement mécanique à celle du pétrole) et voient leur rendement repasser 1,72% à 1,78%: le 'spread' avec les Bunds s'élargit de +1Pt, au-delà des 161Pts de base.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux