Taux: embellie technique, Trump proche d'1 choix pour la FED

le
0

(CercleFinance.com) - Il s'agit probablement d'un rebond technique après une dégradation vendredi qui ne reposait que sur des ventes de précaution liées aux anticipations sur l'éventuel réduction du 'QE' de la BCE (l'annonce est attendue pour ce jeudi).

Aucun indicateur macroéconomique n'est venu animer la séance, grande calme également sur le front géopolitique et il a fallu attendre la toute fin de l'après-midi pour que les opérateurs puissent trouver un sujet de discussion qui les interpelle: Donald trump vient de déclarer qu'il est 'très très proche d'une décision pour la présidence de la FED'.

Les derniers sondages donnent Jerome Powell (déjà en poste à la FED, au 'board' des gouverneurs ou il fait figure de 'colombe') largement favori devant l'universitaire John Taylor (spécialiste des question d'équilibre des taux/conjoncture, réputé plus 'faucon') qui pourrait remplacer Richard Fischer au poste de N°2... Yellen serait 'out' (à peine 5% de parieurs la voient être maintenue à son poste).

Les T-Bonds US se détendent de -1,5Pt à 2,366%, les Bunds de -2Pts à 0,434% (après +5,6Pts à 0,454%), nos OAT de -2,5% à 0,84% (après +6Pts vendredi), les BTP italiens de -4,5Pts à 2,003% et les 'bonos' espagnols de -2,2Pts Pts à 1,643%.

La tension retombe alors que les investisseurs continuent digérer la dernière déclaration d'Ewald Novotny évoquant une réduction des achats mensuels ('QE') de la BCE, les modalités restant à définir (ampleur et durée).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux