Taux: embellie avec l'hypothèse Clinton car Yellen protégée.

le
0

(CercleFinance.com) - L'appétit pour le risque a ressurgi alors que le FBI renonce -pour la 2ème fois- à toute procédure à l'encontre d'Hillary Clinton dans l'affaire des 50.000 Mail 'fuités' (piratés) de son serveur personnel -non sécurisé-, retrouvés chez ses proches collaborateurs mais également lus par des personnes non-habilitées.

Les marchés se détournent des placements de précaution et en priorité des T-Bonds US qui se retendent de +5Pts vers 1,83%.

Jusqu'à vendredi, les investisseurs craignaient -à juste titre semble t'il- que la candidate démocrate puisse être confrontée à une série d'actions en justice (il reste d'ailleurs les enquêtes -non closes- au sujet de la fondation Clinton).

Mais l'enjeu, c'est surtout le maintien de Janet Yellen -et de son équipe- à la tête de la FED, ce qui serait remis en cause à partir du 20 janvier 2017 en cas de victoire de Donald Trump.

Lequel n'a pas fait mystère d'inviter Janet Yellen à quitter ses fonctions, ainsi que certains membres de la FED qui soutiennent plus ou moins ouvertement Hillary Clinton (comme Lael Brainard) et pourraient faire partie de son futur gouvernement.

Les sondages redonnant Hillary Clinton probable vainqueur mercredi matin (ce sera le soir en Californie), le retour de l'appétit pour le risque est palpable en Europe, au détriment OAT et des Bunds qui se dégradent de +2Pts à 0,478 et 0,154% respectivement mais au profit des dettes périphériques.

Les BTP italiens, le '10 ans' portugais se détendent de -3,5% à 1,71% et 3,25%.

Les 'bonos' espagnols calquent leur trajectoire sur celle des OAT: +3Pts à 1,291%.

La pire performance revient aux 'Gilts' britanniques avec +7Pts à 1,20% alors que la mise en oeuvre du Brexit va s'avérer de plus en plus compliquée pour Theresa May qui risque de voir ses mains liées par le Parlement et qui perd la maitrise du calendrier.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux