Taux: écarts symboliques en Europe, nette détente au Japon.

le
0

(CercleFinance.com) - Petite journée sur les marchés obligataires qui n'avaient pas beaucoup d'éléments directeurs à se mettre sous la dent.

L'économie chinoise continue de ralentir en 2016 et cela va se traduite par une baisse de -15% de la production d'acier et un gel des investissements dans les mines de charbon.

En Europe, l'indice IFO du climat des affaires en Allemagne a chuté bien plus sévèrement que prévu de -1,3Pts à 107,3 contre 108,6 en décembre 2015 et alors que le consensus l'attendait peu changé, autour de 108,3 points.

Aux Etats Unis... rien, pas de 'stats' officielles, juste la confirmation que le secteur immobilier croît via le 'haut de gamme' avec un record de 300M² en moyenne par maison et une hausse exponentielle des surfaces pour la clientèle la plus fortunée, avec des biens de plus de 800M² et dépassant le million de $ (et même plusieurs millions de $ autour de New York et Washington).

Les T-Bonds US se détendent de 3Pts de base à 2,0250% et ils regagnent du terrain sur les Bunds qui stagnent vers 0,481% contre 0,4860%.

Les OAT se tiennent un peu mieux avec -2Pts de base à 0,785% et la stabilité l'emporte sur les BTP italiens (à 1,575%) et le '10 ans' portugais à 2,835%.

Les 'bonos' espagnols s'alignent sur nos OAT avec -2Pts à 1,7250%.

Ce matin, le '10 ans' japonais s'est fortement détendu, dopé par des anticipations de gonflement du 'QE' de la BoJ : si algébriquement, 2Pts de base, c'est symbolique, cela représente -8% (à 0,218%).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux