Taux: détente en Europe, recul des T-Bonds à relativiser.

le
0

(CercleFinance.com) - Beaucoup d'opérateurs évoquent une 'rotation sectorielle' depuis quelques jours, mais ils ne s'attendaient pas à ce qu'elle se matérialise sous forme d'une 'fuite vers la sécurité'.

En effet, avec une hausse de taux jugée probable à 75/80% mi-décembre aux Etats Unis, les marchés obligataires ne semblaient plus trop avoir de raisons de progresser... mais c'est pourtant ce qu'ils font alors qu'une vague de ventes affecte le compartiment 'actions', les opérateurs effectuant un repli de précaution sur les Bunds (-3,5Pts de base à 0,027%) puis sur les OAT (-2Pts à 0,337%) ou encore les 'Gilts' britannique (-4Pts à 0,985%).

Les BTP italiens se détendent de 2Pts à 1,38% et les 'Bonos' de -1Pt à 1,018%.

La tension observée sur les T-Bonds US (vers 1,75% contre 1,72% vendredi) doit être relativisée car les marchés de taux US étaient clos ce lundi.

Le 'VIX', l'indice du stress, faisant une embardée vers 15, il n'est pas exclu que les T-Bonds plafonnent vers 1,75% avant de se détendre.

Les opérateurs n'ont eu aucune statistique à se mettre sous la dent ce mardi après-midi: ils seront attentifs à une intervention d'un membre de la FED en début de soirée.

Ce matin, l'indice du moral des investisseurs et analystes allemands 'ZEW' est ressorti en nette hausse: il se redresse de 5,7 points pour atteindre +6,2, alors que les analystes ne l'attendaient en moyenne qu'à +3,5.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux