Taux: dernière séance d'octobre en mode 'pause'.

le
0

(CercleFinance.com) - Les marchés obligataires se sont assoupis en ce lundi, ultime séance du mois d'octobre.

Pas d'été indien pour les marchés de taux qui auraient pu bénéficier de quelques rachats à bon compte après la semaine pénible qui s'était achevée par une dégradation de 12Pts des Bunds et des OAT, de 21Pts sur les BTP italiens.

Mais pas de réaction à la hausse, les BTP finissent stables à 1,677%, de même que les 'bonos' espagnols (1,211% contre 1,216%) ou nos OAT (0,468% contre 0,471%).

Le rendement des Bunds finit strictement inchangé à 0,1650%.

Le plus surprenant, c'est que les 'gilts' britanniques finissent également à l'équilibre, à 1,2480% malgré les rumeurs de démission anticipé de Mark Carney, le patron de la Bank of England (son mandat courant jusqu'en juillet 2018) qui ne travaille visiblement pas en bonne intelligence avec Theresa May et son équipe (chargée de la mise en oeuvre du Brexit).

Outre Atlantique, les T-Bonds se détendent insensiblement, de -1Pt de base à 1,843%.

Peu de réaction à un premier chiffre US qui pouvait être jugé 'robuste': les dépenses de consommation ont fortement progressé de +0,5% en septembre.

En revanche le PMI de Chicago PMI -publié une heure plus tard- chute de -3,6Pts à 50,6, au plus bas depuis le mois de mai.

La réunion de la FED qui débute demain ne devrait déboucher sur aucune annonce: une hausse de taux en décembre demeure conditionnée par une victoire d'Hillary Clinton dans une semaine.

En Europe, la toile de fond macro-économique n'invitait pas à remanier les stratégies: la hausse du PIB de l'Eurozone se languit à +0,3% au 3ème trimestre contre +0,4% anticipé selon Eurostat.

la hausse s'établit donc à +1,6% en rythme annuel, ce qui conforte les projections précédentes sur la période juillet-septembre.

La croissance incluant tous les pays de l'UE atteint +0,4% au 3ème trimestre, soit +1,8% en rythme annuel.

L'inflation de son côté affiche +0,5% dans l'Eurozone sur 12 mois, après +0,4% en septembre et +0,2% en août ('l'effet de base' positif sur les matières premières et l'énergie).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux