Taux de crédits immobiliers bas réaction des emprunteurs

le
0

Les taux de crédit immobilier sont particulièrement bas, depuis plus d'un an. Des taux historiques à 2,3% sont ainsi proposés. Quelle est la réaction des emprunteurs ?

Des taux historiquement bas

La tendance à la baisse des taux de crédits immobiliers n'en finit plus de durer et de s'amplifier. Selon les professionnels du secteur, ces taux ont atteint un niveau historiquement bas, jamais atteint depuis la Seconde Guerre mondiale. Selon l'Agence Nationale d'information sur le logement (ANIL) et son indicateur publié le 14 novembre dernier, l'ensemble des banques étudiées a encore réduit le coût de leurs crédits immobiliers au cours du quatrième trimestre. Globalement, les crédits sur quinze ans sont assortis d'un taux entre 2,30 et 2,50%. On observe en outre une réduction de l'écart entre les offres les plus basses et celles les plus hautes.

Les emprunteurs prudents

Les taux à un faible niveau n'ont pas eu pour conséquence un afflux massif de demandes de crédits auprès des banques. Selon les chiffres de Crédit Logement, les prêts accordés ont même reculé de 9,4% en septembre dernier, pour un achat immobilier neuf.

Les Français n'empruntent pas plus, en revanche ils empruntent davantage et se tournent vers des biens plus grands.

Tendance à la renégociation

Une autre tendance observée, depuis que les taux de crédits immobiliers ont baissé, est la démarche de renégociation du taux d'emprunt. Un écart s'est en effet creusé entre les taux appliqués avant 2013, qui pouvaient atteindre 5%, et ceux d'aujourd'hui. Au cours des quatre derniers mois, les demandes de renégociations ont quadruplé.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant