Taux de crédit hypothécaire : savoir négocier

Edit-Place le 26/12/2012 à 00:00
0

Une hypothèque permet à une banque de garantir un crédit immobilier, en cas d'impayés. Mais il est important de savoir négocier son taux de crédit hypothécaire, pour se protéger.

Crédit hypothécaire : rappel du principe

L'hypothèque est une garantie prise par un établissement bancaire en échange d'un crédit. En cas de mensualités impayées, il pourra procéder à la vente du bien hypothéqué pour couvrir la somme due.

L'hypothèque est un véritable contrat. Il mentionne la valeur du crédit entraînant l'hypothèque, ainsi que le descriptif du bien hypothéqué, qui est généralement immobilier. Le passage par un notaire est nécessaire puisque l'acte doit être ensuite inscrit au bureau des hypothèques.

Par ailleurs, la durée de validité appliquée à l'hypothèque sera définie en fonction du montant du crédit.

Valoriser son bien

L'une des clés pour faire baisser un taux de crédit hypothécaire est de valoriser son apport personnel. Dans le cas d'une hypothèque, la garantie en cas d'impayés est forte puisque la banque pourra s'indemniser sur la vente de la maison engagée. Il est donc essentiel de défendre la valeur de son bien en présentant les diagnostics immobiliers, une estimation de sa valeur sur le marché?

Les autres réflexes

Par ailleurs, la durée de crédit entre en compte dans l'établissement du taux : on préfèrera, si possible, une durée d'emprunt relativement courte. Cela sera plus rassurant pour l'organisme prêteur.

Placer ses comptes à la banque délivrant le crédit est aussi un moyen de rassurer et donc, de négocier.

Réagir 0
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant