Taux: chiffres d'inflation en Europe largement relativisés.

le
0

(CercleFinance.com) - La dégradation des marchés obligataires s'est poursuivie ce mercredi, malgré une petite embellie en début de séance.

Les Bunds voient leur rendement progresser de +1Pt à 0,278%, nos OAT font pire avec une tension de +3Pts à 0,813%, les 'Gilts' britanniques se maintiennent à 1,331% contre 1,329% (variation de l'épaisseur du trait).

En périphérie, les 'bonos' affichent +2Pts à 1,448%, les BTP italien en revanche bougent peu à 1,88 contre 1,87% la veille... et le '10 ans' portugais se détend de 2Pts à 2,892%... après une débâcle de +22Pts la veille.

En l'absence de 'stats' aux Etats Unis, les T-Bonds restent inchangés à 2,46% (+0,05Pt) et le '10 ans' japonais stagne à 0,0640%

Nos dettes souveraines libellées en Euro auraient pu réagir significativement vers 11H à la publication d'une inflation en forte hausse (quasi doublement) dans l'eurozone en décembre 2016... mais les opérateurs ont vite relativisé l'apparente 'fièvre des prix' en décembre

L'inflation repasse de 0,6% en novembre à +1,1% (en rythme annuel): elle se situe au-delà des +1% pour la première fois depuis septembre 2013... mais hors pétrole/alimentation, la progression reste modeste, de l'ordre de +0,9%, ce qui n'est pas plus élevé que fin 2015/début 2016.

De surcroît, l'Italie a subi un recul de -0,1% de l'inflation en 2016, pour la 1ère fois depuis 57 ans !

Les opérateurs soulignent également que la hausse des prix de décembre résulte également d'une combinaison assez rare de hausse du pétrole (post-Trump) et du $ (resserrement de la politique monétaire US oblige), laquelle ne devrait pas se reproduire au cours des prochains mois, le billet vert ayant accompli l'essentiel de sa hausse dès fin novembre.

Les autres chiffres du jour ont été accueillis dans l'indifférence générale: le PMI des 'services' en France progresse à 52,9% en décembre (52,6 initialement et 52,5 en novembre), le moral des ménages reste stable à 99.

Le PMI 'composite' de Eurozone s'établit à 54,4, au plus haut depuis mai 2011, malgré léger repli du PMI des 'services' à 53,7.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux