Taux: attentisme avant parution Livre Beige de la FED à 20H.

le
0

(CercleFinance.com) - Le chiffre de l'ISM manufacturier américain (qui s'établit à 51,3 contre 50,8 en avril alors que le PMI de Markit affiche à 50,7 contre 50,5 en 1ère estimation) a donné lieu à un petit épisode de volatilité, avec une détente initiale jusque vers 1,812% puis une remontée à l'équilibre à 1,84%.

Déception en revanche avec les dépenses de construction qui ressortent en baisse de -1,8%... un chiffre qui semble anachronique en ces temps de records de maisons vendues et de mises en chantier de logements neufs.

Les opérateurs limitent les initiatives à quelques heures de la publication du 'Livre Beige' de la FED qui constitue la feuille de route de Janet Yellen : son pronostic économique sera regardé de très près.

En ce qui concerne l'Europe, l'indice PMI manufacturier s'est replié à 51,5 en mai, soit un niveau équivalent à l'estimation flash et un deuxième plus bas depuis février 2015.

En Suisse, la croissance ralentit également au 1er trimestre 2016.

La France semble en revanche sur une trajectoire ascendante avec une hausse de +4% des immatriculations d'automobiles en mai et une hausse de 11% des transactions immobilières en Ile de France au 1er trimestre 2016.

En dehors de l'Hexagone, les signaux économiques sont plus que mitigés, les Bunds voient leur rendement fléchir de -2Pts de base vers 0,142%, les OAT finissent quasi stables vers 0,478% (-1Pt).

Dégradation symétrique les 'bonos' espagnols et les 'BTP' italiens (de maturité 2026) se dégradent de 2,5 à 3Pts de base à 1,50% et 1,39% respectivement.

Nette detente (-5Pts) des 'Gilts' britanniques vers 1,375% après un accès de nervosité lié à des sondages donnant le 'Brexit' et le 'Brimain' au coude à coude.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux