Taux: allègements techniques avant FED.

le
0

(CercleFinance.com) - L'arbitrage actions VS bons du Trésor semble avoir encore dominé les débats ce mercredi puisque les deux compartiments ont effectué un parcours inverse et quasi symétrique durant 90% de la séance.

Les actions européennes ont gagné jusqu'à 1%, les dettes souveraines ont vu leur rendement se tendre de +2 à +4Pts.

Dans le cadre d'un retour de l'appétit pour le risque, ce sont les Bunds qui ont subi le plus net recul: de 0,65 à 0,68%.

L'Espagne et le Portugal affichent ensuite +2,5Pts à respectivement 1,791 et 2,6%. Les OAT affichent +2,4Pts à 1,012, les BTP italiens +1Pt à 1,696%.

Les T-Bonds maintiennent inchangé l'écart par rapport aux Bunds à 162Pts de base puisqu'ils se dégradent de +3,3Pts à 2,301%.

Les gérants obligataires réduisent un peu leur exposition en attendant la confirmation du relèvement des taux d'intérêt par la FED (pour la première fois depuis près d'une décennie).

Si un tour de vis de +25Pts de base relève déjà du 'fait accompli', le seul suspens concerne la teneur du communiqué est attendu vers 20H, mais tout le monde s'attend à ce qu'il soit 'très accommodant'.

En temps normal, les taux auraient dû se détendre suite à la chute inattendue de -0,6% de la production industrielle US (la forte baisse depuis trois ans et demi) mais c'est une contreperformance un peu en trompe l'oeil du fait de l'impact du secteur de l'énergie (avec une baisse de l'activité et surtout une grande douceur climatique).

La déception était tempérée par l'envol de +10,5% des mises en chantier (à 1.173.000 en données CVS) et une hausse de +11% des dépôts de permis de construire (à 1,29Mns en rythme annuel).

La récente remonté du '30 ans' US vers 3% ne semble pas ralentir le secteur immobilier... mais beaucoup d'acheteurs payent cash.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux