Taubira-Prison avec sursis requise contre le directeur de Minute

le
1

PARIS, 24 septembre (Reuters) - Le parquet de Paris a requis mercredi trois mois de prison avec sursis et 10.000 euros d'amende à l'encontre du directeur de la publication de l'hebdomadaire d'extrême droite Minute qui avait assimilé en novembre dernier Christiane Taubira à un singe, a-t-on appris auprès de son avocat. Sous le titre "Maligne comme un singe, Taubira retrouve la banane", l'hebdomadaire avait publié une photo de la ministre de la Justice en pleine page de "Une". Le tribunal correctionnel de Paris rendra son jugement le 30 octobre prochain. Cible de nombreuses attaques racistes, Christiane Taubira avait déjà été assimilée à un singe dans un photomontage diffusé sur les réseaux sociaux par une ex-candidate du Front national aux municipales dans les Ardennes. L'ex-FN Anne-Sophie Leclere a été condamnée en juillet par le tribunal de grande instance de Cayenne à neuf mois de prison ferme, 50.000 euros d'amende et cinq ans d'inéligibilité pour avoir publié ce photomontage sur sa page Facebook. Elle a annoncé qu'elle ferait appel. Le parquet de Paris l'avait également citée à comparaître mercredi pour avoir diffusé cette image et tenu des propos jugés racistes sur France 2 mais cette affaire a été renvoyée dans l'attente d'une décision définitive à Cayenne. (Chine Labbé, édité par Elizabeth Pineau)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 le jeudi 25 sept 2014 à 00:04

    je ne comprends pas cette sanction