Taubira ouvre la voie à la gestation pour autrui

le
3
Une circulaire de la garde des Sceaux vise à faciliter l'acquisition de la nationalité française pour les enfants nés de mère porteuse à l'étranger.

La gestation pour autrui (GPA), il ne fallait surtout pas en parler. Le gouvernement le martelait: la légalisation des mères porteuses ne fait pas partie du projet de loi Taubira. François Hollande le répétait: il y est fermement opposé. Mais au moment même où le chef de l'État laissait transparaître ses doutes sur la procréation médicalement assistée, vendredi dernier, en annonçant la saisine du Comité consultatif national d'éthique (CCNE), la garde des Sceaux, Christiane Taubira, envoyait une circulaire aux juridictions, leur demandant de délivrer «des certificats de nationalité française (CNF)» aux enfants nés à l'étranger d'un père français et d'une mère porteuse.

En date du 25 janvier, avec «application immédiate», la circulaire recommande, «lorsqu'il apparaît avec suffisamment de vraisemblance qu'il a...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3493130 le mercredi 30 jan 2013 à 10:15

    Franchement tout ce remuménage pour quelques électeurs potentiels de la gauche, on ferait mieux de s'occuper des usines qui ferment et du commerce extérieur.Pauvre France.

  • M4189758 le mercredi 30 jan 2013 à 09:44

    JPi - C'est pas que la GPA pour tous qu'ils veulent. Au nom de l'égalité Homme / Femme et avec la GPA 'Gestation Pour Autrui' nous aurons aussi le VIP 'Ventre Intermédiaire Porteur' pour les hommes. Vive la république égalitaire et fraternelle dans le mélangeons tout. Chez les hétéros, l'homme et la femme ne sont pas égaux mais complémentaires. Elémentaire mon cher Watson!

  • janaliz le mercredi 30 jan 2013 à 07:50

    Madame est donc une vulgaire menteuse. Comment avoir confiance dans ces g u i g n o l s.