Taubira à l'offensive contre la droite

le
2
Accusée de «laxisme» par l'UMP, la garde des Sceaux a fustigé «la désinvolture» de ses prédécesseurs Place Vendôme. » VIDÉO - Des condamnés libérables après une erreur juridique

L'occasion était trop belle. Et Christiane Taubira ne s'est pas privée de la saisir. Accusée de laxisme depuis son arrivée Place Vendôme, en mai 2012, la garde des Sceaux a taillé en pièces l'opposition après les révélations du Canard enchaîné sur l'erreur juridique commise en 2004 lorsque l'UMP Dominique Perben était ministre de la Justice. Préférant le terme de «faute juridique» à celui de «bourde», elle a fustigé mercredi «le laxisme de la droite» et une «désinvolture qui a duré plus de huit ans», de 2004 à 2012.

«Je suis extrêmement préoccupée par ce laxisme de la droite, des gouvernements successifs», a lancé Taubira au cours d'une déclaration solennelle à la presse. Pour elle, ces gouvernements de droite «ont ainsi pris des risques considérables pour la sécurité...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2895393 le jeudi 8 aout 2013 à 07:36

    Ce qu il y a de bien chez Mme Taubira , c est que ses interventions gonflent la côté du FN

  • M9810937 le mercredi 7 aout 2013 à 22:02

    N'y a t il pas un magistrat qui ne lise la loi autrement ?,..,. , je suis étonné que les juristes de 'droite' ne trouvent pas la réponse....ou l'ont-ils trouvé et la presse ne le communique pas ?