Tariq Ramadan : "Il y a un vrai djihad de la citoyenneté active à mener"

le
2
Pour Tariq Ramadan, le meilleur djihad pour un Français de confession musulmane, c'est d'être un citoyen dans son pays, de se battre pour faire régner la justice.
Pour Tariq Ramadan, le meilleur djihad pour un Français de confession musulmane, c'est d'être un citoyen dans son pays, de se battre pour faire régner la justice.

"Nous, musulmans de France, disons halte à la barbarie", a lancé vendredi le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Dalil Boubakeur, face à des centaines de personnes rassemblées devant la Grande Mosquée de Paris, en hommage à l'otage assassiné Hervé Gourdel. Pendant ce temps, sur les réseaux sociaux, de nombreux musulmans s'indignaient de devoir affirmer qu'ils n'avaient rien à voir avec les idéologies défendues par les djihadistes de l'EI. Pour l'islamologue Tariq Ramadan, titulaire de la chaire d'études islamiques contemporaines à Oxford, il ne sert à rien de prendre position si l'on n'analyse pas les responsabilités des uns et des autres. Interview.Le Point.fr : L'appel à manifester du CFCM a beaucoup divisé la communauté musulmane. Qu'en pensez-vous ?

Tariq Ramadan : Toutes les prises de position sont aujourd'hui les bienvenues. Je m'exprime, pour ma part, beaucoup sur les réseaux sociaux, sur Twitter, sur Facebook. J'ai toujours condamné fermement et absolument ce que font ces individus au nom de ma religion. Évidemment, on court le risque d'associer le drame aux seuls musulmans, alors qu'en réalité il concerne absolument tout le monde en tant que citoyen. Mais le problème, c'est que, quand les musulmans se taisent au nom de ce risque, on leur dit : "Où êtes-vous, on ne vous entend pas", et lorsqu'ils le font, on leur répond : "Vous êtes en train de légitimer ce qu'on pensait", à savoir jouer le jeu...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • exmarot9 le samedi 27 sept 2014 à 18:19

    en effet cela m'a fort choqué toutes ces marches en faveur des délinquants tués dans des vols à main armé des bijouteries ou autres commerces; Il est temps que les musulmans modérés fassent entendre leurs voix sinon "qui ne dit mot consent" , aurait on tendance à croire

  • M9244933 le samedi 27 sept 2014 à 17:18

    Ce n'est pas du tout inutile ni vexant que les musulmans affirment haut et fort le rejet des barbares qui massacrent en leur nom. Pour remettre en place les idées de certains jeunes vis-à-vis de leurs pays. Pour contrer les amalgames comme p ex l'effet désastreux des manifestations pour "rendre hommage" à certains délinquants ou criminels morts dans des affrontements avec la police.