Tarifs : l'entreprise publique contrainte de jouer la carte de la transparence

le
0
Selon une étude de CLCV publiée jeudi dernier, 62 % des voyageurs interrogés estimaient que les prix de la SNCF n'étaient pas clairs.

Tous les six mois, une nouvelle enquête réalisée par une association de consommateurs le martèle: les voyageurs ne comprennent pas les prix de la SNCF.

L'entreprise publique tenterait-elle d'embrouiller ses clients pour rentabiliser son activité ou bien est-elle une cible idéale pour des clients qui aiment châtier leur transporteur national? Selon une étude de CLCV (Association nationale de défense des consommateurs et usagers) publiée jeudi dernier, 62 % des voyageurs interrogés estimaient que les prix de la SNCF n'étaient pas clairs.

Barbara Dalibard, la directrice générale de la branche Voyages qui regroupe notamment ­l'activité TGV, tente une nouvelle fois de répondre à leurs critiques en mettant à leur disposition deux nouveaux outils sur le Web.

Les dessous de l'optimisation

Le premier est bapti...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant