Tapis rouge à Paris pour Aung San Suu Kyi

le
0
L'opposante birmane a été reçue mardi par François Hollande, au seuil d'une visite de trois jours riche en célébrations.

C'est quasiment une visite de chef d'État. Aung San Suu Kyi a été reçue en grande pompe mardi à l'Élysée par François Hollande, pour un entretien suivi d'un dîner. Le tapis rouge a été déroulé pour l'icône birmane de la lutte pour la démocratie, qui passera trois jours à Paris, ultime étape d'une tournée qui l'a amenée en Suisse, en Norvège, en Irlande et en Grande-Bretagne. La chef de file de l'opposition, âgée de 67 ans, est arrivée en Eurostar depuis Londres, où elle a longtemps vécu avec son mari, l'orientaliste Michael Aris, décédé du cancer en 1999. Elle n'était pas venue en Europe depuis 1988, date à laquelle elle était rentrée en Birmanie pour se rendre au chevet de sa mère malade et n'avait plus quitté Rangoun, où elle fut rapidement placée en résidence surveillée par la junte.

À Paris, Aung San Suu Kyi rencontrera jeudi les présidents de l'Assemblée nationale et du Sénat. Mercredi, le maire de la capitale, Bertrand Delanoë, lui r

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant