Tantaoui, nouvel homme fort de l'Égypte

le
0
Ministre de la Défense depuis 1991, le militaire peut difficilement passer pour un homme neuf et un révolutionnaire.

À 75 ANS, le maréchal Mohammed Hussein Tantaoui s'est offert un bref bain de foule le jour du départ de son ancien maître, Hosni Moubarak. Le ministre de la Défense, qui est à la tête du Conseil suprême des forces armées égyptiennes, l'organe assumant désormais la direction du pays, a été reconnu par les manifestants qui célébraient, vendredi dernier devant le palais présidentiel, la chute du raïs. Le nouvel homme fort du régime est alors descendu de son véhicule civil et, pendant quelques minutes, il a benoîtement partagé la joie des jeunes révoltés.

Officier de l'armée de terre ayant participé aux conflits de 1956, 1967 et 1973, ministre de la Défense depuis 1991, Mohammed Tantaoui peut difficilement passer pour un homme neuf et un révolutionnaire. Plusieurs câbles diplomatiques américains, dévoilés par WikiLeaks, le décrivent, dès 2008, comme «charmant et courtois», mais aussi «âgé et résistant au changement». «Moubarak et lui se focalisent su

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant