Takieddine : la justice ouvre une enquête

le
0
Nicolas Sarkozy pourrait se constituer partie civile dans ce dossier né des accusations de financement de sa campagne de 2007 par la Libye.

«Dès qu'il y a de bons sondages...», ironise un collaborateur de l'ex-président à propos de l'information judiciaire contre X ouverte vendredi matin par le parquet de Paris. Les juges d'instruction Serge Tournaire et René Grouman vont enquêter sur les accusations de financement par la Libye de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy en 2007, lancées par le sulfureux homme d'affaires Ziad Takieddine. Les chefs d'accusation sont multiples: «corruption active et passive», «trafic d'influence», «faux et usage de faux», «abus de biens sociaux», «blanchiment, complicité et recel de ces délits»...

L'homme d'affaires franco-libanais Ziad Takieddine avait affirmé le 19 décembre détenir les preuves d'un financement par la Libye de la campagne électorale de M. Sarkozy. «L'ouverture d'une enquête est une conséquence lo...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant