Takata annonce de nouvelles provisions liées à ses airbags

le
0

TOKYO, 5 février (Reuters) - Takata 7312.T a annoncé jeudi avoir provisionné environ 26,5 millions d'euros supplémentaires au titre des multiples rappels de véhicules équipés de ses airbags potentiellement défectueux ainsi que d'autres coûts, et avoir revu à la hausse sa prévision de perte annuelle. L'équipementier japonais a subi une perte de 32,5 milliards de yens (242 millions d'euros) sur les neuf premiers mois de son exercice fiscal et prévoit désormais une perte de 31 milliards de yens sur l'ensemble de l'année. Il prévoyait jusqu'à présent une perte de 25 milliards de yens, en ligne avec les estimations des analystes. Près de 25 millions de voitures ont été rappelées depuis 2008 dans le monde en raison des airbags potentiellement défectueux de Takata, susceptibles d'exploser et de projeter des fragments de métal dans l'habitacle. Ces coussins d'air gonflables ont été mis en cause dans le décès de six automobilistes conduisant des voitures construites par Honda Motor 7267.T , le premier client du groupe. Takata a provisionné au total 53,1 milliards de yens pour couvrir le rappel des véhicules et d'autres coûts associés sur la période avril-décembre. L'entreprise, visée par plusieurs plaintes en nom collectif, une enquête des autorités américaines de la sécurité et une autre de la justice des Etats-Unis, a comptabilisé une perte exceptionnelle de 49,9 milliards de yens pour le premier semestre de son exercice, clos en septembre. Aucune présentation à la presse n'a suivi jeudi la publication des résultats sur neuf mois. Le président du groupe, Shigehisa Takada, membre de la famille fondatrice, n'est pas apparu en public depuis l'assemblée générale de juin dernier. (Mari Saito et Chang-Ran Kim; Claude Chendjou pour le service français, édité par Marc Angrand)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant