Takata a déposé le bilan au Japon et aux Etats-Unis

le
0
 (Actualisé) 
    TOKYO, 26 juin (Reuters) - Le fabricant japonais d'airbags 
Takata  7312.T , au coeur d'un scandale de produits défectueux, 
a annoncé lundi avoir demandé  la protection de la loi sur les 
faillites au Japon. 
    La branche américaine de Takata a également déposé le bilan 
dimanche auprès d'un tribunal du Delaware, avec 10 à 50 
milliards de dollars de dettes, a-t-on appris d'un document 
juridique.  
    La procédure pourrait ouvrir la voie à un accord de 
financement avec l'équipementier américain Key Safety Systems 
(KSS). KSS a annoncé dimanche être parvenu à un accord pour 
racheter la plupart des actifs du groupe japonais pour environ 
175 milliards de yens (1,4 milliard d'euros). 
    Takata pourrait poursuivre temporairement ses activités 
d'airbags afin de fournir les pièces nécessaires aux rappels, 
ont annoncé les deux sociétés dans un communiqué. 
    Ce dépôt de bilan laisse cependant des questions en suspens. 
Honda Motor  7267.T , le premier client de Takata, a annoncé 
lundi qu'aucun accord définitif n'avait été conclu quant aux 
responsabilités du groupe dans les rappels de véhicules équipés 
d'airbags défectueux. 
    Honda, qui prévoit de continuer les discussions avec son 
fournisseur, dit anticiper des difficultés. 
    La Bourse de Tokyo a annoncé que le titre Takata serait 
radié à compter du 27 juillet. La cotation du titre a été 
suspendue lundi. 
    Les airbags défectueux fabriquées par le groupe japonais ont 
été liés à au moins 17 décès et plus de 180 blessés dans le 
monde entier. 
    Environ 100 millions d'airbags ont été rappelés en près de 
dix ans. Le prix lié à ces rappels pourrait, selon des sources 
au sein du secteur, atteindre dix milliards de dollars. 
     
     
     
 
 (Naomi Tajitsu et William Mallard, Julie Carriat pour le 
service français) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux