Taiwan veut aussi rejoindre la banque lancée par Pékin

le
0

TAIPEH, 31 mars (Reuters) - Taiwan veut rejoindre la Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures (AIIB) lancée par la Chine, a déclaré mardi un porte-parole de la présidence taiwanaise. On ignore comment Pékin, qui considère l'île-refuge des nationalistes chinois en 1949 comme une province sécessionniste, et n'entretient pas de lien diplomatique avec Taipeh, recevra cette invitation. Washington voit d'un mauvais oeil la création de l'AIIB qui viendra concurrencer la Banque asiatique de développement et la Banque mondiale, mais en dépit de son opposition, de nombreux alliés des Etats-Unis dont le Royaume-Uni, l'Allemagne et la France, ont fait acte de candidature comme membres fondateurs. L'AIIB devrait être formellement inaugurée cette année ou en début d'année prochaine. (Jeanny Kao; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant