Taiwan rejette le jugement de la CPA sur son îlot d'Itu Aba

le
0
    TAIPEH, 12 juillet (Reuters) - Taïwan a rejeté mardi le 
jugement rendu par la Cour permanente d'arbitrage (CPA) de La 
Haye sur la mer de Chine méridionale, déclarant que sa décision 
concernant Itu Aba, île administrée par Taïpeh dans l'archipel 
des Spratleys, "est un coup sérieux" à ses droits territoriaux. 
    Taïwan, qui s'appelle officiellement "République de Chine", 
a comme Pékin des revendications sur la mer de Chine 
méridionale. Les cartes sur lesquelles la Chine se fonde pour 
réclamer cette zone maritime datent de la période où les 
nationalistes de Tchang Kai-chek dirigeaient le pays, avant de 
devoir fuir vers l'île de Taïwan en 1949 face à l'avancée des 
communistes de Mao Zedong. 
    Itu Aba est la plus grande île des Spratleys, archipel sur 
lequel la Chine populaire, le Vietnam, la Malaisie et le 
sultanat de Bruneï ont aussi des revendications.  
 
 (J.R. Wu et Faith Hung; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant