Taiwan ne peut devenir membre fondateur de la BAII, dit Pékin

le
0

PEKIN, 13 avril (Reuters) - Taiwan ne peut devenir membre fondateur de la Banque asiatique d'Investissement pour les Infrastructures (BAII) mais pourra y adhérer par la suite à condition de choisir un autre nom, ont annoncé lundi les autorités chinoises. "La Chine continentale va prendre en compte les opinions de toutes les parties pour régler comme il se doit la question de l'adhésion de Taiwan. Les instances concernées envisageront la candidature lors de la constitution de la BAII", dit le bureau des affaires taiwanaises dans un communiqué repris par l'agence de presse Chine nouvelle. La plupart des pays, Etats-Unis compris, ne reconnaissent pas Taiwan en raison des pressions de la Chine, qui considère l'île où les nationalistes ont trouvé refuge en 1949 comme une province sécessionniste. Elle est cependant membre de la Banque asiatique de développement sous le nom de "Taipeh, Chine". La BAII vise à financer les projets d'infrastructures en Asie tels que les routes, les chemins de fer et les aéroports. Elle devrait voir le jour avant la fin de l'année. (Ben Blanchard, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant