Taiwan-Départ du Premier ministre après une défaite électorale

le
0

(actualisé avec précisions, contexte) TAIPEH, 29 novembre (Reuters) - Le Premier ministre taiwanais a annoncé sa démission ainsi que celle de son gouvernement samedi après la défaite cuisante du parti au pouvoir, le Kuomintang, aux élections municipales. Jiang Yi-huah a précisé lors d'une conférence de presse organisée à la hâte que sa démission avait été acceptée par le président Ma Ying-Jeou. Le Kuomintang a perdu ses deux places fortes de Taipeh, la capitale, et de Taichung. La course pour la mairie de Taipeh avait été présentée comme un test de confiance envers le gouvernement du président Ma, bien disposé envers la Chine. A Taipeh, le candidat indépendant Ko Wen-je, chirurgien de 55 ans soutenu par l'opposition indépendantiste, a battu le maire sortant Sean Lien, du Kuomintang. La Chine populaire est le premier partenaire commercial de Taiwan, mais Pékin n'a jamais renoncé à l'usage de la force pour reprendre ce qu'il considère comme une province renégate depuis que les nationalistes s'y sont réfugiés en 1949. Ces municipales, à moins de deux ans de la prochaine élection présidentielle, représentaient la première occasion pour l'électorat de faire connaître son sentiment depuis que des milliers de manifestants ont occupé le parlement, en mars dernier, afin de protester contre un projet de pacte commercial renforçant les liens avec Pékin. Le nom d'un nouveau Premier ministre devrait être annoncé prochainement, suivi de la liste des membres de son gouvernement. (Jeanny Kao et J.R. Wu; Danielle Rouquié et Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant