Tadjikistan-Début du chantier du plus haut barrage au monde

le
0
    DOUCHANBÉ, 29 octobre (Reuters) - Les autorités du 
Tadjikistan ont fait détourner le cours d'une importante rivière 
afin d'entamer la construction du plus haut barrage au monde et 
de la centrale hydroélectrique de Rogoun, projet d'un coût de 
3,55 milliards d'euros qui, espère-t-on à Douchanbé, apportera 
l'indépendance énergétique au pays. 
    Le Tadjikistan, pays limitrophe de l'Afghanistan et de la 
Chine, manque de ressources en hydrocarbures et dépend fortement 
de la houille blanche. 
    La présidence tadjike a déclaré que le chef de l'Etat, 
Imomali Rakhmon, avait assisté samedi à la cérémonie, au cours 
de laquelle des dynamitages ont permis d'obstruer le lit 
principal de la rivière Vakhch, ce qui permettra la construction 
d'un barrage de 335 mètres de haut, pour laquelle la société 
italienne Salini Impregilo a remporté cette année le contrat. 
    La nouvelle centrale hydroélectrique de Rogoun commencera à 
produire de l'électricité fin 2018, a annoncé le chef de l'Etat 
tadjik. 
 
 (Nazarali Pirnazarov; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant