Tadic glace Old Trafford.

le
0
Tadic glace Old Trafford.
Tadic glace Old Trafford.

Dans un match ultra-fermé, les Saints sont parvenus à créer l'exploit en s'imposant (0-1) à Old Trafford. Une première depuis 27 ans, grâce à un petit but de Dusan Tadic. Un but précieux, puisqu'il permet aux Saints de s'emparer de la troisième place au classement.


Man. Utd - So'ton
(0-1)

D. Tadic (69') pour Southampton.



27 ans. 27 longues années sans victoires à Old Trafford, une de ces séries noires inexplicables qui s'éternisait depuis bien trop longtemps pour les supporters des Saints. Alors, pour contrer le mauvais sort, il fallait sortir un as de sa manche au bon moment, dans un match ultra-fermé, partie de poker interminable entre Van Gaal et Ronald Koeman. Un as qui aujourd'hui portait le maillot floqué du numéro 11. Entré en jeu à la 63ème minute, le meneur serbe n'a eu besoin que de sept minutes et d'une occasion pour permettre aux siens de passer devant. Un succès mérité, tant la performance des Red Devils était indigeste ce dimanche. Sans idées devant, à l'image d'un duo Van Persie-Di Maria transparent, les Red Devils voient logiquement leur adversaire du jour les dépasser au classement, et leur ravir une troisième place très convoitée, derrière le binôme Chelsea-Manchester City qui semble encore hors de portée. Après avoir enchaîné trois matches sans défaite face à Chelsea, Arsenal et Manchester United, donc, Southampton peut en revanche voir encore plus haut.
Un choc sans idées
Les Saints donnent le coup d'envoi dans un Old Trafford bruyant et plein à craquer. D'entrée de jeu, Nathaniel Clyne déboule sur son aile droite avant de tenter une frappe croisée, qui passe de peu à côté. Rapidement, les Saints s'installent dans la moitié de terrain mancunienne et exercent un fort pressing qui gêne la relance des Red Devils. Sur une première incursion mancunienne côté droit, le revenant Di Maria repique sur son pied gauche, mais sa frappe enroulée ne trouve pas le cadre. Plus actifs, les Mancuniens reprennent possession du ballon, mais peinent à trouver la faille face à un bloc très bien organisé. Les deux équipes, plutôt frileuses en début de partie, ne se découvrent pas et enchaînent les passes stériles, sans parvenir à se créer de véritables occasions. Premier coup du sort cependant, Alderweireld s'écroule sur un dégagement...









Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant