Tableaux retrouvés en Allemagne : un Chagall inconnu dans le butin

le
0
Tableaux retrouvés en Allemagne : un Chagall inconnu dans le butin
Tableaux retrouvés en Allemagne : un Chagall inconnu dans le butin

Parmi les quelque 1500 oeuvres d'art spoliées par le IIIème Reich, et récemment retrouvées à Munich, figurent plusieurs chefs-d'oeuvres inconnus. L'un d'eux est signé Marc Chagall, a indiqué ce mardi l'experte en histoire de l'art Meike Hoffmann, lors d'une conférence de presse à Augsbourg (sud de l'Allemagne). Il s'agit d'un tableau réalisé au milieu des années 1920 représentant une scène allégorique, comme souvent chez le peintre français d'origine russe qui a marqué l'art fauve et surréaliste du XXème siècle. Sa «valeur historique (est) particulièrement élevée» mais son origine reste inconnue, a ajoutée l'historienne.

A également été identifié un auto-portrait d'Otto Dix jusqu'ici jamais vu, a indiqué l'historienne (voir image ci-dessous). L'ensemble des oeuvres retrouvées - avec également du Manet, du Courbet, du Matisse, du Liebermann, du Renoir et du Toulouse-Lautrec - est «d'une qualité tout à fait extraordinaire» et leur découverte a «évidemment provoqué un sentiment de bonheur incroyable», a-t-elle ajouté.

1406 tableaux au total

Le nombre exact de tableaux, dessins, aquarelles, lithographies et gravures composant le trésor de Munich est de 1406, a précisé le parquet d'Augsbourg, chargé d'investiguer sur la façon dont cette collection a été constituée. Elle comprend plus exactement «121 oeuvres encadrées et 1285 sans cadre». Tous ont été retrouvés en «très bon état», la pièce la plus ancienne datant du XVIème siècle,

Une enquête a été ouverte pour «fraude fiscale» et «recel» d'oeuvres d'art à l'encontre de Cornelius Gurlitt, un Allemand de 80 ans qui a entassé dans son petit trois-pièces munichois toutes ces oeuvres collectées dans les années 1920-1930 à travers l'Europe par son père, Hildebrand Gurlitt, chargé de remplir les coffres des nazis.

Autoportrait inconnu d'Otto Dix retrouvé à Munich en février 2012 (AFP)

Un butin découvert en février ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant